Certains habitants, alertés par un message vocal préenregistré, ont cru à un canular. Ce jeudi matin, les services de l’Eau du Grand Lyon ont invité les riverains du 2e arrondissement à ne plus consommer l’eau du robinet suite à un incident survenu vers 11 h 30 au Confluent.

De la mousse dans le réseau d’eau potable

Alors qu’ils étaient en train de remplir un camion de mousse destinée à éteindre les incendies, des pompiers ont déversé un additif anti-incendie dans les canalisations d’eau potable. « Cela peut être toxique, l’eau peut être impropre à la consommation. Jusqu’à ce que nos techniciens purgent les canalisations, il ne faut pas se servir de l’eau du robinet », précise à 20 minutes le service client d’Eau du Grand Lyon.

«Nous savons maintenant que ce produit n’est pas toxique, tempère-t-on à la Métropole de Lyon. Lorsque l’eau coule, elle peut avoir un goût particulier et il peut y avoir de la mousse. Il n’y a pas lieu de paniquer».

«La consommation d’eau (boissons, cuisine, bains, douches) est fortement déconseillée jusqu’à nouvel ordre dans le 2e arrondissement (secteur au Nord : cours Suchet, au Sud : cours Casimir Perrier, à l’Ouest : cours Charlemagne et à l’Est : quai du Rhône)», a précisé ce jeudi après-midi la préfecture du Rhône, indiquant la mise en place d’un numéro vert par l’Eau du Grand Lyon (09 69 39 69 99).

Une fois les canalisations purgées, les riverains seront avertis de la fin de l’alerte, largement relayée à Lyon sur les réseaux sociaux. «Tout est mis en œuvre pour un retour à la normale dans la soirée de ce jeudi», assure la préfecture.